Programme susceptible de modification(s)

Date

Mardi 17 avril

Lieu

Mémorial de Caen

Détails

Les études menées en psychologie et en neurosciences soulignent le caractère fondamentalement pluriel de la mémoire : diversité de systèmes cérébraux, de mécanismes cognitifs, décrits et analysés au moyen d’approches différentes : imagerie cérébrale, études comportementales, examens de patients souffrant de troubles de la mémoire. Les historiens et les sociologues ont, pour leur part, la construction des mémoires collectives comme objet d’étude et ils en décrivent également les conditions de mise en place et les mécanismes. Dans leur exposé « dialogue », Francis Eustache et Denis Peschanski, respectivement neuropsychologue et historien, soulignent la plus-value inhérente à une conception transdisciplinaire de la mémoire humaine, intégrant les approches des neurosciences et celles des sciences humaines et sociales. Ils développent plusieurs exemples et notamment le programme de recherche 13-Novembre qu’ils ont mis en place après les attentats de 2015 à Paris et qui montre l’interaction constante entre mémoires individuelles et mémoires collectives.

(Re)voir

Avec

Francis Eustache, directeur de l’Unité 1077, Inserm-EPHE-UniCaen
Denis Peschanski, directeur de recherche au CNRS

Ressources

No Comment

Comments are closed.

Congrès Mlf/Osui Caen-Deauville en partenariat avec

  • Ministère de l'Education nationale
  • Caen
  • Dijon
  • Paris
  • Poitiers
  • Reims
  • Canopé
  • La Ligue de l'enseignement
  • Solidarité laïque
  • Fondation Maison des sciences de l'homme