En 2014, à Saragosse, la Mlf avait fait réfléchir son réseau sur les multiples facettes de la problématique posée par le numérique dans une pédagogie et une organisation scolaire centrées sur l’élève (Le numérique élève, réunit, innove). Le congrès de Dijon, l’année suivante, a marqué l’acte 2 de cette réflexion, avec comme objectif, la capacité de nos établissements à développer un projet avec le numérique (Le numérique – communication, citoyenneté, autonomie). La méthode, les outils, les pratiques ont été questionnés, avec l’idée centrale que le numérique peut être le moteur d’une démarche de projet collectif.

 

[su_row][su_column size= »1/2″]

Visuel du Congrès 2014

 

[/su_column] [su_column size= »1/2″]

Visuel du Congrès 2015

 

[/su_column] [/su_row]

 

 

 

 

 

Congrès Mlf/Osui Casablanca en partenariat avec

  • Ministère de l'Education nationale
  • Ministère des Affaires étrangères
  • AEFE
  • Dijon
  • Paris
  • Poitiers
  • Reims
  • Esenesr
  • CIEP
  • Cned
  • Canopé
  • FMSH
  • Solidarité laïque

et la contribution et la participation de

  • Aflec
  • Capitaine Alexandre
  • Mission Centenaire
  • Clemi Dijon
  • Compagnie du Coléoptère
  • CNDH
  • Educarte
  • IB
  • Kairos
  • Ouat
  • Unesco
  • Wild Touch