Date et horaire

mardi de 15h45 à 17h00

Salle

L002

Animé par

Alice Tawil, Responsable Pays Maroc – Solidarité laïque
Abdeljalil Bakkar, Président du Réseau Marocain de Jeunesse et de Concertation (REMAJEC)
Elèves membres de la Coordination Nationale des Conseils de Jeunes au Maroc

Présentation

Echanges autour de l’action des conseils de jeunes marocains. Exemples de parcours citoyens (membres des conseils de jeunes).
Discussion autour de l’exercice de la citoyenneté, de la prise de responsabilité des jeunes, de leur autonomisation  et des méthodes d’accompagnement.

Détail

Invités à débattre lors de la tenue du congrès de la Mission laïque française à Casablanca du 9 au 11 mai 2016, les représentants des conseils de jeunes marocains ont fait part de leur engagement au sein de leurs organisations, des espaces d’échanges qui revalorisent leur citoyenneté.

« Chaque membre du conseil de jeunes est un citoyen actif. S’il exerce son droit de vote comme tout Marocain, au sein du conseil de jeunes, il participe également chaque jour au suivi et à l’évaluation des politiques publiques mises en œuvre dans le pays en organisant des actions concrètes à destination des jeunes dans son territoire », explique Youness Ouhrar, membre du conseil de jeunes de Khénifra, créé en 2007.

Ayant vu le jour au sein du Programme Concerté Maroc (2002), le conseil de jeunes de Khénifra, aujourd’hui bien établi, est un des conseils membres du Réseau Marocain de Jeunesse et de Concertation (REMAJEC). Le réseau qui regroupe de nombreuses associations est composé de plus d’une quarantaine de conseils de jeunes. Il ambitionne de faire de la jeunesse un moteur du développement social et humain au Maroc. Comment ? En faisant en sorte que les jeunes marocains exercent pleinement leur citoyenneté. Le conseil de jeunes constitue en soi un espace d’apprentissage et d’exercice de la citoyenneté.

« Pour moi, la citoyenneté est avant toute chose synonyme de respect. Elle implique solidarité et tolérance, mais il est important de comprendre que l’on commence à exercer sa citoyenneté à petite échelle d’abord, à l’école, au niveau de son quartier … », estime Leïla Outouf, membre du conseil provincial des jeunes de Marrakech et de la coordination nationale des conseils de jeunes (CNCJ). Curieuse, elle a intégré le conseil de jeunes pour comprendre ce qu’il représentait avant d’être séduite par le fait qu’il soit exclusivement dédié aux jeunes. Lorsqu’elle y a adhéré, la jeunesse marocaine était plus que jamais mobilisée, à la veille du changement de Constitution de 2011.

Ensemble, les jeunes organisent des actions d’abord au niveau local. Débats, conférences, outre les évènements ouverts à tout public, les membres des conseils de jeunes de Marrakech organisent par exemple des formations sur les droits humains et les droits et devoirs civiques à destination des lycéens. « La citoyenneté commence à l’école, par l’enseignement », insiste Leïla.

« Le conseil de jeunes est un espace d’échange pour nous les jeunes. Il nous permet de développer nos compétences et de participer plus activement à la vie politique du pays », soutient Kamal Hafsaoui, membre du conseil de jeunes de Oujda. Mais finalement, ce sont aussi les compétences humaines dont bénéficient les jeunes qui sont un réel atout pour eux. « Être membre d’un conseil de jeunes m’a appris à mieux m’exprimer et à affirmer mes idées. J’ai développé mon réseau et toutes ces rencontres m’ont apporté plus d’ouverture d’esprit », commente Leïla.

Présents sur la majorité du territoire marocain, les conseils de jeunes qui composent le Remajec disposent d’une coordination nationale et sont engagés sur des thématiques telles que : l’employabilité, l’éducation, l’économie sociale et solidaire et les questions environnementales. Mobilisés pour un plaidoyer national, les conseils de jeunes demandent à être institutionnellement reconnus, pour que leur participation directe soit assurée.

Pour aller plus loin

[su_document url= »http://congres.mlfmonde.org/casablanca2016/wp-content/uploads/2016/04/déclaration-de-marrakech.pdf » width= »420″ height= »740″] [su_document url= »http://congres.mlfmonde.org/casablanca2016/wp-content/uploads/2016/04/Labélisation-Conseils-de-Jeunes-REMAJEC.pdf » width= »420″ height= »740″]

No Comment

Comments are closed.

Congrès Mlf/Osui Casablanca en partenariat avec

  • Ministère de l'Education nationale
  • Ministère des Affaires étrangères
  • AEFE
  • Dijon
  • Paris
  • Poitiers
  • Reims
  • Esenesr
  • CIEP
  • Cned
  • Canopé
  • FMSH
  • Solidarité laïque

et la contribution et la participation de

  • Aflec
  • Capitaine Alexandre
  • Mission Centenaire
  • Clemi Dijon
  • Compagnie du Coléoptère
  • CNDH
  • Educarte
  • IB
  • Kairos
  • Ouat
  • Unesco
  • Wild Touch